La boucherie traditionnelle

Tartare de coeur à la moutarde

Jeannine modernise pour vous une recette traditionnelle issue de nos belles sociétés patriarcales, en lui apportant une touche de révolte. Vous pouvez le servir froid, mais le tartare se déguste de préférence flambé. Jeannine espère que cette recette ravira vos papilles, ainsi que vos invité.e.s.

Ingrédients :

– Une grosse hétéronormativité

– 1 pincée de drague du samedi soir

– 4 cuillères à soupe d’insécurité

– 3 bonnes doses de dépendance affective

– 2 cl de cyprine

– 1 schéma d’abandon

– Un demi sachet de texto passionnés

– 2 saisons de Dawson (ou autre « romance » de votre choix)

– Un pot de brutalité grillée

– De l’essence et des allumettes

Découpez le schéma d’abandon en petits dès. Hachez la dépendance affective. Mélangez le tout, puis ajoutez la brutalité, la drague du samedi soir et l’insécurité.

Avec un fouet, incorporez petit à petit les 2 cl de cyprine. Pour faire lever la farce, laisser reposer avec le demi-sachet de textos passionnés (deux heures, trois jours, une année).

Vous pouvez ensuite farcir l’hétéronormativité avec le tout, et décorez avec les saisons de Dawson (ou autre selon vos goûts)

Versez de l’essence, craquez une allumette… Et c’est prêt !

Amour et révolution !